The Hidden Story

Accueil > Recherches > The Hidden Story

<i>The Hidden Story</i>

Master thesis
Dimensions : 20,5 x 28 cm
Pages : 101

The Hidden Story propose de repenser entièrement le rôle politique du western à partir de l’analyse des lignes de force des westerns parlants de John Ford.

Dans ses westerns classiques d’après-guerre, le réalisateur met en scène une Amérique fracturée qui est gangrénée par le racisme, la misogynie et l’opportunisme. Il décrit une nation schizophrène où les minorités sont bafouées.
En examinant de quelles manières Ford opère ses manipulations dans la représentation du paysage de Monument Valley, cet essai explore l’engagement du cinéaste pour faire surgir, au sein du divertissement, une dimension occultée de l’histoire falsifiée de la conquête de l’Ouest.
Cette recherche analyse les éléments narratifs que Ford exploite dès 1939, pour dénoncer la violence de la colonisation habituellement passée sous silence dans les récits de la fondation de la nation américaine.




Ce projet a été réalisé à la HEAD – Genève. Il a été supervisé par Alexandra Midal.
Remerciements particuliers à : Alexandra Midal, El Ultimo Grito, Arno Mathies et Emma Pflieger.
L’édition a été achevé d’imprimer en novembre 2020 à la HEAD – Genève. Elle à été tirée en 10 exemplaires.
Crédits photographiques : © Tanguy Benoit