Cacophony of furnitures

Accueil > Pièces > 2019 > Cacophony of furnitures

<i>Cacophony of furnitures</i>

Vidéo de 8:10 min.
En boucle.



Cette pièce met en scène une danseuse classique qui effectue un ballet dans une chambre délabrée. Une personne trouble cette scène par l’apport, exponentiel, de mobilier.

Ce travail est une réinterprétation de l’oeuvre Destroyed Room de Jeff Wall, qui met en scène la chambre d’une femme totalement saccagée. Seule la sculpture d’une danseuse, posée sur une armoire, reste intacte. Elle semble, d’ailleurs, être le témoin impuissant de ce saccage.
L’accumulation de mobilier durant cette vidéo offre une tentative oscillante entre la dissimulation et la révélation de la danseuse. Le film se construit, donc, sur des notions d’impossibilité-possibilité de faire image.
Avec cette vidéo, j’utilise une technique de réalité augmentée. En effet, tout le mobilier virtuel est spatialisé grâce à des images cibles. Ainsi, par le biais de la technique, j’évoque l’instrument de prise de vue. Je le réintroduit à l’intérieur de la scène, au centre de la photographie.